• Le mercredi 14 février, le Ciné-Bouff de l'Ouvreuse continue le cycle sur le nucléaire. 
    Ce cycle initié avec la projection de la Supplication en novembre dernier, vous propose le 14/02  à partir de 19H30 une soirée autour de deux films documentaires réalisés par la  résistance qui est née à Bure dans la Meuse contre le projet Cigéo de l'ANDRA.( agence nationale de traitement des déchets nucléaire, issue du CEA commissariat à l'énergie atomique). 

    14 février : Ciné-bouff

    Le premier film " TOUS N'ONT PAS DIT OUI"de Alain Ries, présente le projet et le début de la lutte de 1994 jusqu'en 2007, il sera suivi d'un deuxième film réalisé par le collectif en résistance et témoigne des derniers évènements de la lutte sur 2016 et 2017. 
    La soirée est en soutient à la lutte et à la résistance à Bure.   
     
    Bure à en effet l'immense privilège d'avoir été choisie par le CEA  pour accueillir un très grand site d'enfouissement de déchets nucléaires hautement dangereux à vie très longue, en creusant des galeries souterraines sur 15km2 qui seraient ensuite bouchées pour l'éternité. Bien sur il faut y accueillir aussi le laboratoire de l'ANDRA et le fleuron du monde nucléaire qui compte s'installer là avec leur antichambre du nucléaire pour poursuivre leurs affaires. 
    A Bure on ne veut pas se faire empoisonner ni pour des millions ni pour des emplois. 
     
    Le Collectif de Soutient à Bure qui s'est crée à Toulouse depuis peu sera présent, nous feront le point sur la situation actuelle là-bas, l'occupation du bois, les procès en cours, et comment soutenir cette lutte. 

    Au Ciné-bouff nous tâchons toujours d'avoir un repas en relation avec les films présentés, nous vous proposons donc de venir vous informer, discuter et soutenir la résistance autour d'une Gare-Bure avec ou sans viande pour les végétariens. 

    14 février : Ciné-bouff


    votre commentaire
  • 13 février : œnologie


    votre commentaire
  •  

    Dimanche 11 février 2018 - À partir de 12H30

    Journée de rencontres « Des femmes face à la prison » : regards croisés, vécus et luttes.

    Projection – Échanges  – Tables de presse – Repas – Bar et Concert !

    El Cambuche, Les Trois Passants, Bruits de tôles et des Toulousaines anti-carcérales vous invitent à la 4ème journée de rencontres, d’échanges et de débats « Des femmes face à la prison » : regards croisés, vécus et luttes.

    Rencontre - débat autour du documentaire anti-carcéral réalisé au Mexique « Ils nous ont volé nos nuits » tissé collectivement avec 11 femmes mexicaines. Débat en présence de femmes ayant vécu la prison en France.

    La rencontre est ouverte à tous et toutes, l'idée étant de partager et de connaître des réalités diverses, des vécus, des expériences et luttes contre la prison, l'enfermement, l'isolement, le système carcéral… 


    Le Dimanche 11 février 2018 - À partir de 12H30 

    11 février : Journée de rencontres « Des femmes face à la prison »

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

            Bonjour à toutes et à tous,

        Pour la première fois à Toulouse, une représentation de la Conférence 
        gesticulée  « Informatique ou Libertés ? » par Lunar aura lieu le 9 
        février prochain au Hangar de la Cépière.

        18h : ouverture des portes et du *bar*
        20h : début de la conférence gesticulée

        Une participation libre (et nécessaire) sera demandée à l'entrée.
        Pour plus d'informations sur la Conférence Gesticulée : 
        https://informatique-ou-libertes.fr/

        Entre 18h et 20h, les organisateurs de la conférence vous proposent de 
        venir participer à un cryptobar (discussions informelles au comptoir 
        autour de la vie privée, de la censure, etc).

        Comment venir : http://osm.org/go/xVNVVOOxZ--?layers=TN&way=126233006
            8 rue de Bagnolet, Toulouse
                Ligne A, Ligne T1,T2, arrêt Arènes.
                Bus 14, Arrêt Corneille
                Bus L2, Arrêt Négogousses

        En espérant vous voir nombreux et nombreuses,
        Julien

    9 février : Informatique ou libertés


    votre commentaire
  •  

    Vous avez bu pendant les fêtes de fin d'année?

    Votre vin était-il  :

    « fruité », « boisé », « minérale », « bouchonné », « piqué », « phénolé »?

    Venez découvrir ce qui se cache derrière ces mots

    en buvant un coup avec RACAILLE le 23 janvier.

    https://racailleblog.com/ inscription-boire-un-coup-a vec-racaille/


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • https://racailleblog.com/2017/11/28/faut-il-avoir-un-don-pour-etre-oenophile-reponse-mardi-19-decembre-au-hangar-2/

     

    19 décembre : Boire un coup avec Racaille


    votre commentaire
  • 10 décembre : Le bal au Hangar


    votre commentaire
  • Luttes et résistances pour la défense du territoire
    et contre les multinationales au Guatemala
    Cas de l’entreprise HidroSalá à San Pablo, San Marco : répression et criminalisation contre les mouvements et défenseur.e.s des droits humains.
     
    La tournée des défenseurs des droits humains du Guatemala cherche sensibiliser le public européen sur la problématique de la criminalisation et judiciarisation de la mobilisation sociale. C'est le cas du projet de centrale hydroélectrique HidroSalá, qui tente de s’implanter sur le territoire de la municipalité de San Pablo (département de San Marcos) sans le consentement de la population locale, majoritairement maya Mam, depuis 2008. La tension dans cette région a augmenté à partir de 2014 et, depuis, ce ne sont pas moins de onze personnes qui ont été mises en examen et incarcérées dans quatre affaires différentes. Les prisonniers, considérés comme prisonniers politiques, ont décrit des conditions de détention très dures.
     
    Dans la région, les communautés autochtones et les leaders communautaires qui souhaitent protéger leurs territoires et les ressources naturelles qui s’y trouvent, face à l’imposition de méga-projets économiques, sont les premiers touchés par ce climat de répression. Selon l’Unité de protection des défenseur.e.s des droits humains du Guatemala (UDEFEGUA), en 2016, 27% des agressions enregistrées ont été dirigées contre des défenseur.e.s du territoire, des ressources naturelles et de l'environnement.
     
    A Toulouse, nous voudrions privilégier ces voix, rendre visibles les luttes et les résistances que les communautés et leurs leaders mettent en pratique face au capitalisme agressif qui impose des effets dévastateurs sur les territoires de la région latino-américaine et des autres régions dans lesquels s'installent les multinationales.
    Pour cette raison nous voudrons vous inviter à venir au Hangar de la Cépière
    (8 rue de Bagnolet, 31100) le vendredi 01 décembre à partir de 19h30.
     

    1er décembre : Résistance au Guatemala


    votre commentaire
  • 16 décembre : cabaret sur le côté

    C'est Party!!!! le prochain cabaret aura lieu le 16 décembre. Nous commençons seulement les inscriptions pour le Cabaret qui aura lieu exceptionnellement le16 décembre (pas de cabaret en nov). C'est Yannick Yugnat qui va être le chef d'orchestre
    Pour y participer, ci-dessous le lien Doodle :https://doodle.com/poll/apgdf7pz5sc3nzht
    La "procédure" dans le Doodle consiste à mettre un N pour Numéro, ensuite, tu ajoutes ton adresse internet.

    N'hésite pas à envoyer aussi un mail à cette adresse du Cabaret : cabaretsurlecote@gmail.com   

     

     

     

     


    votre commentaire
  • 2 décembre : milonga


    votre commentaire
  • 9 décembre : Théâtre


    votre commentaire
  • 7 décembre : conférence/débat


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • 25 novembre


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    votre commentaire

  • votre commentaire
  • 11 novembre


    votre commentaire
  • 25 octobre : Ciné Bouff


    votre commentaire

  • votre commentaire



  • votre commentaire
  •       Le vendredi à partir de 17h


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • En juillet le groupe de rock amérindien Diné (Navajo) Sihasin  vient d'Arizona (USA) pour sa tournée française. Événement exceptionnel à Toulouse le 6 juillet. 

     

    Jeudi 6 juillet : SIHASIN

    Jeudi 6 juillet : SIHASIN
     
     
     
     
     


     
      
     
            
    SIHASIN (See-ha-szin) est un mot en Diné (Navajo) qui signifie "penser avec espoir et assurance". C’est le nom du projet musical Rock de Jeneda et Clayson Benally (anciens musiciens du groupe  Blackfire).

    Sihasin est un groupe unique dont les compositions sont basées sur les chants, la basse et les percussions. C’est un nouveau moyen pour eux de parler de leur lutte contre la destruction de l’environnement et le génocide culturel à l’encontre des Amérindiens. Leur musique reflète l’espoir pour une véritable égalité et le respect de la justice sociale et environnementale.

    Sihasin se produira le  jeudi 6 juillet à Toulouse au Hangar 8 rue de Bagnolet (métro Arènes) à 18h30, venez nombreux.ses !


    1 commentaire
  • 18 juin : repas de quartier


    votre commentaire
  •  

    Mardi 27 juin au Hangar

     

    Ciné-débat : "Le chantier des possibles" 

    L'autogestion dans un quartier québécois.

     

    Film documentaire de Ève Lamont (1h10)

     

    Alors que l’aménagement urbain est de plus en plus laissé au privé et aux promoteurs immobiliers, imaginez un quartier qui s’organise… Ce film raconte un pan de l’histoire de Pointe-Saint-Charles, un quartier populaire de Montréal (Québec) qui se réapproprie son devenir et lutte contre la gentrification. Par leur implication tenace, les habitant.e.s développent leur vision de l’aménagement urbain et construisent des alternatives : expropriation populaire d’un bâtiment dans une friche industrielle pour y développer des projets alternatifs (bar, épicerie, ateliers, agriculture urbaine...), une coop d’habitation pour ainés… un antidote au défaitisme !

    Pointe-Saint-Charles a une longue histoire de lutte et d’auto-organisation. Les habitants du quartier ont su s’organiser pour lutter contre des projets dévastateurs, pour améliorer leur milieu de vie ou encore pour décider collectivement du type de développement urbain qu’ils souhaitaient. Ils ont su travailler ensemble malgré les divergences idéologiques et les moyens d’actions, l'action directe ou la concertation. Le film illustre deux de ces expériences rendues possibles grâce à l’action commune de gens d’horizons multiples réunis autour d'un commun, leur milieu de vie.

     

    Réalisatrice et camérawoman engagée, Ève Lamont a signé plusieurs documentaires: Méchante job (2001), Squat! (2002), Pas de pays sans paysans (2005), L’imposture (2010) et Le commerce du sexe (2015). Elle a passé près d’une dizaine d’années à filmer dans le quartier Pointe-Saint-Charles à Montréal pour la réalisation du Chantier des possibles.

    Nous profitons de la présence de québécois du quartier de Pointe-Saint-Charles, pour organiser cette soirée. Le film sera suivi d’une discussion avec des habitants du quartier qui sont engagés dans plusieurs de ces expériences et en particulier dans le projet de la mise sur pied d’un centre social autogéré. Vous pourrez également continuer la discussion autour d’un verre !

    Nous vous invitons également à venir un peu plus tôt pour partager un repas et l’apéro au Hangar.

                19h30 : repas-apéro 

                20h30 : film 

                21h30 : discussion

    PAF : 5 euros pour le repas et le film (suggérés) | Prix libre pour le film

    (Les bénéfices serviront à soutenir la réalisatrice et le Hangar de la Cépière qui nous prête généreusement la salle.)

     

    Au Hangar de la Cépière 

    8 bis rue de Bagnolet, 31100, Toulouse 

    Métro Arènes, bus 14 (rue du Pech)

    Venez en vélo ou en métro-bus, on ne peut pas se garer devant le Hangar.

     

    Lehangar.eklablog.com | facebook.com/lehangardelacepiere

    Le Hangar, espace autogéré de cultures populaires.

    Depuis 2000, cet atelier abandonné est devenu un lieu de rencontres et de mixité. Il a été détruit, puis reconstruit par un vaste chantier collectif bénévole. L'association Vivre à la Cépière organise plein d'événements au Hangar (milonga, cabaret, salon de livres, ciné-bouffe, expo,...).

    27 juin : ciné-bouff débat


    votre commentaire
  •  

     

    27 mai : Cabaret sur le côté


    votre commentaire